Les analystes ont commencé à réviser leurs prévisions de bénéfices à la baisse, mais cela n'est pas terminé

Publié le 26 Juillet 2022Marché et Recherche
Flageollet

Stéphanie BIGOU

Gérante de portefeuille

Réservé aux investisseurs professionnels au sens de la MIF

Rédigé le 21 Juillet 2022 par Seeyond


Les analystes ont commencé à réviser leurs prévisions de bénéfice à la baisse, mais cela n’est pas terminé.

Examinons les faits:

Lors d’un ralentissement conjoncturel, les indicateurs avancés macroéconomiques sont généralement les premiers à s’ajuster. Suivent ensuite les perspectives de résultats et les marchés d’actions. Qu’en est-il aujourd’hui ?

  • Les principaux indicateurs avancés macroéconomiques sont en train de s’ajuster drastiquement à la baisse dans la plupart des pays développés, y compris aux Etats-Unis, que ce soit au niveau du moral des consommateurs, de la confiance des petites et moyennes entreprises ou des enquêtes effectuées auprès des grandes sociétés.   
  • Historiquement, les analystes révisent leurs prévisions de bénéfices avec un retard de trois trimestres en moyenne par rapport aux enquêtes de confiance des entreprises.
  • Dans le cas des Etats-Unis, la baisse de l’ISM manufacturier a été considérable ces derniers mois, passant de 60.8 au mois de novembre 2021 à seulement 53 au début du mois de juillet 2022. Par ailleurs, la décomposition du dernier ISM fait état d’une extrêmement fragilité, ce qui n’augure pas un redressement durable imminent de l’enquête.
  • Les analystes ont commencé à revoir leurs estimations de bénéfices à la baisse, mais la corrélation entre l’ISM et la croissance des perspectives de résultats suggère que les analystes vont être contraints de réviser davantage leurs prévisions dans les semaines à venir.

Qu'en pensons-nous? 

  • Les profits dépendent principalement de trois facteurs : le volume des ventes, les marges et le pouvoir de fixation des prix des entreprises, les conditions financières. Chacun de ces trois facteurs apparaît à risque à court terme. En particulier, aux Etats-Unis : la baisse des salaires réels est un frein au pouvoir d’achat des ménages et à leur propension à acheter ; l’écart entre l’évolution des prix à la production (PPI) et à la consommation (CPI) est à un plus haut historique depuis les années 50s, ce qui devrait rapidement caper le pouvoir de fixation des prix des entreprises ; le cycle de hausse des taux de la Fed n’est pas encore terminé et les taux longs nominaux sont appelés à se tendre davantage, pénalisant mécaniquement les profits. Par ailleurs, l’appréciation du dollar US et les forts mouvements de change entravent la compétitivité des entreprises américaines et accumulent les pertes lors du rapatriement des activités effectuées à l’étranger.
  • Selon nos modèles de valorisation, les marchés d’actions ne valorisent pas encore une poursuite des révisions des bénéfices à la baisse. Toutes choses égales par ailleurs, en faisant l’hypothèse non restrictive de taux à 10 ans américains à 3% à MT, le retour de la croissance des profits estimés entre 0 et -20% justifierait un ajustement du SP500 entre -10% et -25% (par rapport au niveau actuel du 20/07 à 3950) pour le rendre à nouveau attrayant auprès des investisseurs, dans une perspectives de moyen terme.

ge?imageId=Picture

Source : Bloomberg, Seeyond – Données de janvier 1995 à fin juillet 2022 – Données mensuelles

Cet article a été fourni à des fins d'information uniquement pour les clients professionnels tels que définis dans la directive MiFID. Il ne doit pas être utilisé pour les investisseurs de type réseau. La fourniture de ce document ou la référence à des secteurs ou marchés spécifique dans cet article ne constitue pas un conseil en investissement ni une recommandation ou une offre d'achat ou de vente de titres. Les investisseurs doivent examiner attentivement les objectifs, les risques et les frais d’investissement de tout investissement avant d’investir. Les opinions exprimées dans cet article à la date indiquée sont sujettes à changement et rien ne garantit que des développements se produiront comme prévu dans cet article.